Rééducation périnéale post-natale

Rééducation périnéale post-natale

Même si cela vous semble inutile et fastidieux, vous devez vous occuper de vos muscles du périnée.
La rééducation périnéale se pratique généralement dans les semaines qui suivent la naissance; elle est recommandée même après césarienne.
Il est préférable de commencer à partir de six semaines après la naissance et avant les six mois de l’enfant.
Il est fondamental d’effectuer ces séances avant de reprendre une activité sportive mobilisant notamment les abdominaux.
Il s’agit le plus souvent de prévention pour éviter les problèmes liés à un périnée hypotonique.

 

Après évaluation, des exercices vont développer la perception et faire travailler les muscles qui constituent le périnée, permettant de continuer seule et d’en prolonger les effets.

La rééducation périnéale permet le traitement des sensations de béances, douleurs, fuites d’urines, de gaz, de selles, de modérer les descentes d’organes et de la constipation.
Elle permet également d’aborder la sexualité après une naissance, offrant à la jeune accouchée les réponses à ses questions.
L’entraînement régulier et la compréhension du rôle du périnée au quotidien constituent une prévention efficace contre l’apparition de troubles tels que les prolapsus.

 

Prise en charge à 100% par la sécurité sociale.